Nouvel acronyme pour désigner les « pôles de santé », la Communauté professionnelle territoriale de santé, n’est pas le nouveau « machin » à la mode. C’est, sur proposition de MG France, la décision politique de choisir le niveau territorial, de proximité, comme lieu d’organisation et de visibilité du secteur ambulatoire du système de santé.